Posted on

banniere

 

Informations générales

 

Synopsis

Depuis la perte de ses parents, tués par une bombe, Jonah voue aux trafiquants d’armes une haine implacable. Cet enfant soldat taciturne décide pourtant de faire un bout de chemin avec Koko Hekmatyar, une jeune vendeuse d’armes excentrique qui parcourt le monde. Il devient ainsi le neuvième de ses subordonnés et intègre malgré son jeune âge l’équipe des Jormungand. (Wikipedia)

 

Staff
Adaptation d’un manga du même nom de Keitarô Takahashi

  • Réalisateur : Keitarô Motonaga
  • Scénariste : Yôsuke Kuroda
  • Storyboard : Keiichi Sasajima
  • Char. Design : Kazuhisa Nakamura
  • Compositeur : Taku Iwasaki
  • Studio d’animation : White Fox
  • Production : Geneon Universal

 

Fiche technique :

  • Format : 16/9 1.77
  • Résolution : 1080p
  • Audio : Japonais 2.0
  • Sous-titres : Français
  • Nombre d’épisodes : 24 (12 par saison)
  • Durée : ±600 minutes (~300 par saison)
  • Média : 4 BD50 / 4 DVD9
  • Région : B / 2

 

Détails de l’édition collector :

  • Boîte de rangement rigide format A4
  • Un livret A4 de 52 pages sur les armes
  • Un artbook A4 de 36 pages sur la série (personnages, illustrations…)

Critique

 

Packaging

Le coffret A4 se présente comme une boîte de munition. Un choix osé de l’éditeur mais qui rend très bien dans les mains. Un verni sélectif est appliqué sur les textes en blanc et les cartouches imprimées sur l’arrière. Le titre japonais est présent sur la face avant. Celui romanisé est présent uniquement sur la tranche avec le logo de l’éditeur et les signes Blu-Ray et DVD.
Le conteneur A4 est assez fin, son épaisseur est identique à celui de Fullmetal Alchemist Brotherhood sorti mi-2013.

L’élément principal de ce coffret, le conteneur, rend très bien. Toutes les informations complémentaires (synopsis, code barre et autres bricoles) sont présents sur une feuille placée à l’arrière sous le blister. Elle n’est pas collée contrairement aux coffrets de Lain ou Bakemonogatari/Nisemonogatari.

IMG_2636IMG_2624IMG_2628

Le conteneur ouvert, les deux premiers éléments apparents sont les coffrets des saisons 1 et 2 de Jormungand. Les fourreaux sont en bristol doublé et ce également sur la tranche (chose rare). Pour du bristol, l’ensemble est plus solide que ce que propose Kazé (doublé uniquement sur le premier et 4ème de couverture) ou @Anime pour leurs coffrets Master Anime Classics. L’intérieur est imprimé. Le seul point noir est la présence d’une bande bleue sur chacun des fourreaux.

 IMG_2625 IMG_2635

Les digipacks sont composés de 3 volets avec 3 plateaux. Deux sont à attache unique. Le dernier peut accueillir 2 disques. Personnellement j’y ai mis les DVD.

Chaque volet présente une illustration. L’intérieur est entièrement imprimé, y compris les tranches.

 

 IMG_2637 tranche IMG_2634IMG_2633 IMG_2632

Les deux livrets sont sympathique. L’ensemble est bien mis en page et le contenu est bien présent et n’est pas maltraité. Je n’ai relevé qu’une erreur, une inversion de texte pour une arme. (L’arme AK-47 pour être précis)

 

IMG_2631 IMG_2630 IMG_2629

En ne jugeant que l’aspect, ce coffret s’en sort très bien et mérite d’être estampillé comme collector. La seule chose dommageable sont ces bandes bleues.

 

Note : 4.3/5

 

Technique

 

Visuel

Le menu est simple mais assez original. Il se présente comme une vue satellite. Les options sont au centre et on a accès à tous les épisodes, aux bandes annonces des autres titres de Dybex (toutes différentes sur chaque disque). Les images satellites diffèrent entre chaque Blu-ray.

menu

 

 

La première chose qui frappe quand on lance un épisode est le fourmillement omniprésent (une sorte de grain ou bruit vidéo surtout visible lors de scènes sombres). Après vérification, ce même grain est présent sur les éditions Américaines et Anglaises. Cet effet viendrait donc des masters fournis aux éditeurs. Est-ce pareil sur le coffret Japonais ? Je n’ai pas de moyen fiable pour le vérifier. Une petite recherche sur screenshotcomparison.com semble indiquer que cet effet a été rajouté pour la sortie physique, même au Japon.

 

Pour une raison quelconque (choix des ayants droits), la première scène du premier épisode n’a pas cet effet. Cela prouve que l’éditeur n’est pas responsable.

 

nograin nograin2

 

Le générique de la saison 1 (très sympathique par ailleurs)

 

op1 op2

 

Comme d’habitude avec Dybex, les génériques sont sous-titrés en Français et Japonais en alternance. Les autres éditeurs devraient prendre exemple !!

Les screens suivants sont tirés de plusieurs épisodes. Dans l’ensemble il n’y a pas de problème de fluidité, que ce soit dans les scènes d’action ou les défilements. J’ai vu un color banding ici et là sur un ou deux épisodes mais ils ne sont pas vraiment pas frappant et passeront peut-être inaperçu pour de nombreuses personnes. La capture du décollage de la fusée (utilisée précédemment dans l’article) en montre un. Il ne paraît pas si marqué dans l’action, le fourmillement l’atténue d’autant plus.

 

epa epc epd

epe epf epg

eph

 

Le premier générique de fin……

 

ed1

 

Ce fourmillement ne m’a pas gêné dans le visionnage de la série mais cela ne fera certainement pas l’unanimité. L’effet rajouté par les Japonais restera malheureusement un mystère. Il n’est pas désagréable mais…..pourquoi ?

 

Note : 4/5

 

Audio

 

Rien à signaler. LPCM 2.0 comme au Japon.

 

Note : 4.5/5 (Techniquement c’est un 5/5 compte tenu du matériel disponible au Japon pour une série de 2012 et d’action, on pourrait s’attendre à un peu mieux.)

 

Conclusion

 

Un coffret visuellement assez classe et fourni pour une bonne série. On notera quelques défauts ici et là qui, dans l’ensemble, n’entravent pas la qualité de l’œuvre.

 

Note globale : 4.3/5

 

Résumé technique

 

  • Codec vidéo : MPEG-2
  • Codec audio : LPCM 24 bits /48 kHz (2’304 Kbps)
  • Débit vidéo moyen : 32 Mbps
  • Taille d’un épisode : 5.5 Go environ

PS : Attention, les captures n’illustrent pas toujours correctement l’effet de fourmillement. Il peut paraître plus ou moins important en live.

 

Informations annexes :

 

Logiciel de capture : DVDFab Media Player Pro 2.5.0.3

Photo du menu prise sur écran Plasma (VT60)

PS 2 : Il est probable que les captures d’écrans ne soient pas parfaitement fidèles au contenu des Blu-ray.

 

 

 

 

 

 

2 Replies to “Jormungand Intégrale Collector. Testé par mechazawa.”

  1. Bonjour !

    Merci pour ce test.
    Nous confirmons que le grain est un souhait des producteurs.

    Concernant les flyers, le collage du flyer sur Lain relevait d’une erreur de notre prestataire Sony. Les flyers sur Bakemonogatari sont uniquement posés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *