Posted on

Pa Ming Chiu, journaliste pour de nombreux magazines et auteur de roman nous propose son animathèque idéale.

Les titres indispensables à avoir

– Gurren Lagann (All the Anime)


Ma série d’animation préférée à ce jour. Une fois de plus avec Gainax, il ne faut pas se fier aux apparences, et Gurren Lagann n’est pas qu’un simple hommage au genre du Super Robot. La série a un propos de fond insoupçonné et s’avère aussi galvanisante qu’émouvante.


– Totoro (Buena Vista)


Mon Miyazaki favori. Beau, drôle, attachant et donnant à chaque fois envie de s’exiler dans une campagne Japonaise.


– Akira (Dybex)


Un chef d’œuvre, tant dans sa réalisation inégalée que dans son ambition scénaristique et thématique.


– Your Name (All the Anime)


Enfin un film de Makoto Shinkai un peu plus solaire ! Visuellement c’est, comme toujours avec ce réalisateur, une grosse claque mais l’histoire est aussi bien équilibrée (la dimension fantastique ne prend pas le pas sur les personnages et la romance) et très touchante.

– Les Enfants Loups : Ame et Yuki (Kazé)


J’ai toujours du mal à me décider entre La Traversée du Temps et Les Enfants Loups : Ame et Yuki quand on me demande mon film de Mamoru Hosoda préféré. Mais je pense que Les Enfants Loups me bouleverse plus.

Les titres rêvés

– Macross : Te souviens-tu de l’amour ?
Un excellent condensé de la série originelle et un excellent film en soi (ce n’est pas un remontage de la série mais bien un film original). Le climax est toujours aussi dingue. Et le film toujours aussi dur à voir…



– Kamui no Ken
Une fresque incroyable, avec une mise en scène dingue pour ses combats et des musique inoubliables. On peut trouver le graphisme daté, mais à mes yeux, ce film de 1985 ne prend pas une ride.



– Millenium Actress
Satoshi Kon au sommet de son art. Un film humaniste et à la mise en scène follement inventive.



– Neon Genesis Evangelion
L’autre série indispensable de Gainax à mes yeux. Aussi puissante au premier degré que passionnante de manière méta.



– Ken le Survivant, le film (1986)
Si les films récents sont disponibles en BR français, ce n’est pas le cas du premier film de 1986 qui reste mon préféré.

Bonus stage :


Et par pure nostalgie, mes autres vœux pieux en BR seraient : Bastard !!, Bakuen Campus Guardress, Dirty Pair : Project Eden, les OAV et films de Ranma ½, Vidéo Girl Aï,, Tokyo Babylon et le second film de Yu Yu Hakusho.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *