Synopsis : Le lycée Kitauji avait un Club de Musique de haut niveau, mais il est tombé en désuétude quand son responsable est parti. C’est la rentrée pour Kumiko Ômae. Elle qui joue de l’euphonium, découvre le Club de musique et se laisserait bien tenter par l’aventure avec ses nouvelles camarades de classes, Hazuki et Sapphire. Mais lorsqu’elle croise Reina, une ancienne camarade du collège, qui s’inscrit au club juste sous ses yeux, de mauvais souvenirs ressurgissent. Elle qui rêvait d’atteindre les plus hauts niveaux de compétition va devoir faire face à de nombreux efforts collectifs et sacrifices personnels pour atteindre ses objectifs.

Staff :

  • Auteur Original : Takeda Ayano
  • Réalisateur : Ishihara, Tatsuya
  • Chara-design : Ikeda Shoko
  • Musique : Matsuda Akito
  • Studio d’animation : Kyoto Animation

Caractéristique des Blu-rays :

  • Format d’image : 16/9
  • Résolution : 1080P
  • 2 Blu-ray double couche (50Go) +- 30 a 35Go utilisé par disque.
  • Bitrate video : en moyenne autour des 25Mbps, avec de rares moments ou le bitrate grimpe en flèche pour atteindre 60 Mbps.
  • Audio : Piste japonais en DTS HD-MA 2.0 stéreo, pas de doublages.
  • Sous-titres disponible : Français/Anglais
  • Durée globale : +- 6H (5H30 pour la série de 12 épisodes) & +- 20 minutes de minis épisode bonus).
  • Region de lecture : B /2

Bonus sur les disques :

  • Opening et Ending sans crédits
  • Trailer/bande annonce
  • 7 mini épisodes de +- 2 minutes par épisode (3 par disque)

Bonus coffret collector :

  • Box rigide
  • Un livret de 48 pages


Critique technique :

La série Sound Euphonium a été authorée et encodée par le studio Charbon bleu, ceux qui ont suivit la catastrophique affaire Re-zero doivent bien connaitre ce studio, cependant ici pas de catastrophe heureusement.

La qualité visuelle globale est plutôt bonne, certes il y a une présence assez constante de colorbanding, et un petit peu d’artéfact de compression (Macroblocking) mais ces 2 problèmes restent a des niveaux acceptables on est très très loin de la catastrophe mentionnée plus haut.
Le débit video est en moyenne autour des 25 Mbps avec souvent des passages a 30-35 Mbps, et occasionnellement des pointes à 60Mbps, quand l’image bouge beaucoup ou qu’elle est très sombre et requiert plus de bitrate.

Niveau audio rien à redire, la piste principale Japonaise en stéreo DTS-HD MA fait le job, elle est clair et précise et met bien en valeur tout l’aspect musicale très important de la série.
On pourra regretter l’absence de doublage (que ce soit Anglais ou Français) l’éditeur n’ayant pas jugé pertinent de doubler la série (alors que ironiquement le film spin-off de la saga : Liz et l’oiseau Bleu chez Eurozoom, lui y a eu droit)

Concernant le sous-titrage, c’est du classique, l’éditeur All the anime ré-utilise la traduction de Crunchyroll FR, elle est plutôt bonne, on pourra regretter (comme très/trop souvent avec ATA) que les sous-titres ne sont pas optimal niveau lisibilité, une bordure noire un peu plus épaisse autour des sous-titres aurait été la bienvenue.

Les menus des Blu-ray (identiques pour les 2 disques) sont chouettes, le design est plutôt jolis et l’arrière plan est animé avec une piste sonore.

Globalement les blu-ray sont correctes, on aurait pu espérer un petit peu moins de colorbanding et d’artéfacts de compressions, mais il n’y a rien de sévère a ce niveau la, c’est donc totalement acceptable.
Je rajouterais cependant un point noir (pour les fans) concernant l’absence de doublage VF.


Screenshots

https://drive.google.com/open?id=1s1UU_aD0moJ3BTKd0V7gD2oenft8wXah

Media Info

https://pastebin.com/qNrsUzZi

Critique coffret :

Le coffret collector est présenté sous l’aspect d’une boxe rigide sans aucun logo ou autre annotations, seul le titre de la série figure sur la tranche du coffret.
Toute les informations sont présentes sur une O-card entourant la boxe rigide, pas de flyer collé à l’arrière cette fois.
A noter que les artworks utilisés ne sont pas les mêmes entre la O-card et la boxe rigide.

Les 2 Blu-ray sont logés dans un digipack a deux volet, les illustrations en dessous des disques sont très jolies, bon point la dessus.
Niveau bonus il n’y a qu’un petit livret de 48 pages contenant une présentation des personnages, une galerie d’images pour les backgrounds, des croquis préparatoires, et quelques illustrations qui étaient présentes dans certains magazines Japonais.

Avis global :

Nous sommes ici face à un coffret honnête niveau qualité des disques et du packaging, il y aurait pu y avoir du mieux niveau authoring mais rien de bien méchant, l’absence de doublage pourra par contre rebuter un certains nombres de fans qui espéraient pouvoir voir la série en français mais les choses sont comme elles sont.

Niveau packaging c’est aussi correct même si on aurait pu espérer que tous les bonus de la précédente édition DVD soient présent dans cette édition Blu-ray, ce n’est malheureusement pas le cas, il manque les 5 artcard présentes dans l’édition DVD.

Petite précision importante, le coffret n’est disponible en Blu-ray que sur le site de l’éditeur, il n’est pas disponible sur les autres sites marchant (Amazon/fnac/etc.)
Il est donc toujours au prix éditeur, soit 45€, le prix n’est pas trop exorbitant mais reste dans la moyenne haute, surtout pour un titre dénué de doublage.
Si le prix descend en dessous des -35-40€ lors de promos liées au site de l’éditeur, je pense que ce sera un bon rapport qualité/prix, pour le moment il reste un peu trop onéreux par rapport à toute ce que j’ai cité plus haut.