Synopsis : Eté 1966. Envoyé au fin fond de Kyushu à cause des engagements professionnels de son père, qui travaille en mer, le jeune Kaoru se retrouve à vivre chez son oncle, dans une petite ville du bord de mer.
Là, il devra s’intégrer dans une nouvelle classe. De nature sérieuse et introvertie, il y fera, au rythme du jazz, des rencontres qui marqueront à jamais son existence.

 

Staff :

  • Réalisateur : Shin’ichirō Watanabe
  • Chara Design : Nobuteru Yūki
  • Musique : Yōko Kanno

 

Prix de vente éditeur : 27.99 euros

 

Disponibilité : 16 octobre 2014

 

Qualité technique : du colorbanding et une image (volontairement ?) granuleuse.

 

Note : 3.75/5

 

Qualité sonore : Japonais et Français en PCM 2.0

 

Note : 4.5/5

 

Editions : édition saphir.

 

 

 

  

 

Note : 5/5

 

Screenshots :

 

https://drive.google.com/open?id=1oMwYWNz3AKHWt3jcNsm_WvMOXWzCa0we

 

Qualité de l’oeuvre : Série « tranche de vie » de Shin’ichirō Watanabe (Cowboy Bebop, Samurai Champloo, etc…) datant de 2012, elle nous conte la rencontre de 3 personnages adolescents à la fin des années 1960 où va se mêler amitié, amour et musique. En effet, le thème principal est la musique et plus précisément le Jazz.

On ne présente plus ce célèbre réalisateur, accompagné d’une équipe de choc dont Nobuteru Yūki au chara design (Escaflowne, Lodoss) et de sa fidèle musicienne Yōko Kanno (Cowboy Bebop, GITS SAC, etc….). Il nous présente une oeuvre rafraîchissante avec une animation soignée (comme d’habitude avec lui NDLR), une ambiance jazzy très rythmée. C’est une très grande réussite selon moi et elle fait partie des classiques de l’animation Japonaise qu’on soit fan ou pas de ce réalisateur !

 

Note : 4.5/5

 

Note Globale : 17.75/20